14 avril 2010 – Après-cours thématique – La vidéo en FGA

video

 

 

 

 

 

Animateurs :

Andrée Deschênes, conseillère pédagogique du Service régional à la FGA du Récit en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine.

et

Éric Caron, conseiller pédagogique au Service régional à la FGA en Mauricie.

Sont présents :

  • Raymonde Gauthier – Îles de la Madeleine
  • Sylvie Thorne – Îles de la Madeleine
  • Céline Turbide – Îles de la Madeleine
  • Martin Lahaie – Mauricie
  • Lily Fournier – Centre-du-Québec

Plusieurs des compétences polyvalentes de la FGA peuvent être soutenues lors d’un projet de production vidéo, c’est pourquoi il semble si intéressant de travailler avec ce média. Certaines peuvent être mises en valeur dans une première phase alors que d’autres le seront à la seconde, à la dernière. Pensez-y :

  • Coopérer lors d’un brassage d’idées entourant le choix du sujet à tourner ;
  • Communiquer les intentions derrière une vidéo notamment lors d’une entrevue en français ou en anglais ;
  • Agir avec méthode lors d’un tournage et du montage des images… Pour ce faire, il faut planifier, tout planifier ;
  • Exercer sa créativité lorsque le budget ne nous permet pas de louer des rails ou des perches pour une prise de son adéquate. Exercer sa créativité lors de la recherche de partenaires et de financement ;
  • Raisonner avec logique lorsque l’on classe les images tournées, lorsque l’on calcule les montants nécessaires à chaque étape de la production ;
  • Exercer son sens critique et éthique lors du choix des lieux et des images à tourner, lors de la conception de la trame sonore et de la rédaction du générique de fermeture ;

Que de polyvalence, que d’infusion de matière, que de motivation à venir…

Trève de rêvasserie…

La planification correspond au 3/4 du travail en production télévisuelle, cinématographique ou vidéo. La planification permet de réellement tourner le jour prévu du tournage et non de régler des problématiques non-planifiées ! Aussi, la planification permet de procéder rondement lors du montage parce que l’on sait où l’on s’en va !

Quand à la planification de l’enseignement… Qui, fait quoi, où, quand, comment et pourquoi ? La planification du rôle de chaque étudiant ou du roulement des rôles est à planifier par l’enseignant. Une fois que les rôles sont attribués, que les sous-groupes de travail ont été mis en place, on peut commencer à cogiter sur le contenu : quel sera le sujet en cause dans la vidéo ? Quels types de plans montreront ce que l’on souhaite dégager de la vidéo ? Où veut-on diffuser notre vidéo et, conséquemment, avec quel matériel chroisirons-nous de tourner notre vidéo ? Rappelez-vous qu’il y a des merveilles de contenus qui sont captés par des téléphones cellulaires et qu’il y a des films ordinaires qui ont coûté plusieurs milliers… Encore une fois, planifier l’issue de sa production permettra de mieux cibler vos besoins techniques. Où voulez-vosu diffuser ? Pour qui ? Dans quel but ?

CELTX est un gratuiciel pour scénariser un film, un documentaire, un reportage… Très intéressant. Par contre, il est très important de garder des traces et d’apporter ses traces avec soi lors du tournage : les autorisations, les adresses, le scénario, le découpage, les coordonnées de ressources en cas de problème, etc. L’ordinateur n’est pas toujours pratique (pensons à un tournage en ski ou dans le bois), imprimez certains documents et conservez-le dans vos poches. Amenez donc aussi un crayon ou deux !

L’évaluation des pairs et la coévaluation sont des méthodes très intéressantes pour tirer profit de l’expérience du groupe entier lors des travaux d’équipe où l’enseignant n’est pas toujours présent.

Référez-vous au Guide du vidéaste joint produit par le comité Veille et exploration du RÉCIT pour la formation générale des adultes.

Ce document a été conçu pour être utilisé à la fois par l’enseignant et l’étudiant. Il vous sera donc utile pour vous guider dans vos premières réflexions au regard d’un éventuel projet de vidéo en classe. De plus, il vous fournira les grilles à compléter pour planifier et… GARDER DES TRACES ! Enfin, le document devrait vous soutenir dans l’achat de matériel étant donné que quelques adresses incontournables y sont mentionnées.

N’oubliez pas, le processus est tout aussi important que le produit fini !

Aussi, faites-vous des alliés : utilisez l’enseignant d’informatique du centre pour initier à la vidéo ! Servez-vous de l’enseignant de français pour la rédaction du générique et de l’affiche. Quant aux mathématiques, servez-vous d’elles pour calculer des distances et des budgets. Enfin, l’anglais vous sera profitable pour découvrir de nouveaux contenus et comprendre un manuel d’instruction.

Si vous souhaitez vous former à la vidéo sur Moodle, voyez le site d’Éric Caron en Mauricie. http://recit.csduroy.qc.ca/recitfga…. Vous avez un problème sur Moodle Mauricie ? Communiquez avec Éric Caron, directement à l’adresse : eric.caron@csduroy.qc.ca

Au plaisir de visionner vos productions !


Et puis après ?

Nous vous invitons aussi au forum des Après-cours thématique du Salon des enseignants de FGA Montérégie (accessible à http://moodle.fgamonteregie.qc.ca/m…).

Si vous n’avez pas de compte dans ce Moodle, suivez la procédure à http://spip.fgamonteregie.qc.ca/spip.php ?article1178.

 

Image: Shubham Mishra (Own work) [3.0">CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.